Publié le : 09 septembre 20194 mins de lecture

Le coaching d’entreprise est un levier efficace pour l’optimisation de la qualification du personnel et l’augmentation de la productivité. Cet outil est proposé par un professionnel qualifié. Ce dernier utilise plusieurs techniques afin d’aider le coaché à atteindre les objectifs préalablement fixés. Outre le module théorique, il y a les jeux de rôles. En quoi ceux-ci sont-ils utiles ?

Qu’est-ce qu’on entend par jeux de rôle ?

Les jeux de rôle sont des cas pratiques permettant aux coachés, notamment aux directeurs ou chefs de service de se mettre en situations réelles. Ils permettent aux concernés de constater concrètement les risques auxquels ils seront confrontés lors de l’exercice de sa profession. Les jeux de rôle peuvent être appliqués à tous les niveaux de la société et entre plusieurs acteurs : entre le directeur des ventes et un superviseur, entre directeurs…Les jeux de rôle coaching visent des objectifs précis. Ils aident les chefs de service à exécuter correctement leurs missions, notamment à résoudre les problèmes en cas de difficultés. Notez toutefois que le coaching n’est pas le seul domaine d’application des jeux de rôle. Ces derniers peuvent être appliqués dans lors de l’embauche d’un salarié, par exemple.

Les jeux de rôle en coaching d’intégration

Après l’embauche d’un chef de service ou lors de son intégration à une équipe, les jeux de rôle coaching s’avèrent indispensables. Pour un directeur commercial, ces mises en pratique permettent au coaché de comprendre facilement le processus de vente. Cela va l’aider à appliquer la méthodologie qui la plus efficace. Dans le département commercial, que ce soit en phase de prospection ou de révision des besoins de la clientèle, le coach peut prétendre plusieurs formes de jeux de rôle. En tout cas, ces cas pratiques visent un même objectif : renforcer le savoir-faire du coaché.

Les jeux de rôle dans les prises de décision

Les jeux de rôle coaching aident également les directeurs à prendre les meilleures décisions selon les circonstances qui se présentent. Lors d’une négociation avec un partenaire financier, par exemple, ces outils permettent à un chef de département d’optimiser sa capacité de persuasion. Les jeux de rôle sont donc des leviers importants sur le plan décisionnel des dirigeants. En plus d’améliorer les compétences du coaché, ils éclairent ces derniers sur le choix de leur méthodologie de travail en vue de bien structurer leurs missions principales. Bref, les jeux de rôle aident les directeurs à devenir plus performants et créatifs.